14 rue Charles V Paris — 06 65 32 42 24

Comme tous les 15 juin, cette journée internationale nous rappelle que les plus âgés de nos sociétés modernes peuvent être en situation de dépendance et donc parfois malheureusement soumis à des attitudes maltraitantes.

Il n’est pas nécessaire de recevoir des coups pour se sentir malmené par son entourage à domicile, en institution ou dans les lieux publics.

Une remarque déplacée : « Eh ! La vieille, tu devrais ranger ta voiture à ton âge ! « 

Une familiarité non souhaitée :  » Mamie, je te lave les fesses parce que tu ne sens pas la rose ! »

Des dispositions censées aider, mais qui discriminent : « Ils ont déjà le créneau de 9h à 10h30 réservé aux seniors, pourquoi en voit-on à cette heure-ci ? Et après, on nous confine à cause d’eux… » 

Ne laissez pas passer ces mots dans notre société ! L’âgisme concerne tout le monde, réagissez !

N’hésitez pas à réagir en commentaire en nous parlant de ce qui vous a choqué.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *