14 rue Charles V Paris — 06 65 32 42 24

Télégraphe de reportage

Ai découvert un métier autant de nuit que de jour –Levé à l’aube pour le rangement – Clientèle pressée hétéroclite, habitués et touristes –Été comme hiver, 6 jours sur sept –Journaux et magazines principaux produits –Fixe toute la journée dans petit kiosque sans commodité –Clientèle se tourne vers multimédia –Plus le choix des journaux, imposés par les éditeurs –Grands tirages pour vente aux annonceurs, mais plein d’invendus pour le kiosquier – Métier en sursis –Terminé –

Sources dérivées :

https://madamecarambar.wordpress.com/le-travail-des-kiosquiers-parisiens/

https://www.challenges.fr/media/presse/la-vie-impossible-des-kiosquiers_649152

Certains métiers comme kiosquier sont difficiles, mais ils sont plus attractifs s’ils semblent faciles. Laissez-moi vous aider à écrire vos mémoires en toute simplicité !

Catégories : BlogChallenge AZ

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *